Chers actionnaires,

En 2021, NOXXON a franchi un certain nombre d'étapes importantes et décisives tant sur le plan scientifique que celui de l'entreprise. La société a fait des progrès significatifs vers son objectif de transformer la façon dont le cancer est traité grâce à notre approche très innovante de ciblage du microenvironnement tumoral (MET). Sur la base de ces avancées, nous sommes plus que jamais convaincus que le ciblage du MET fera partie de l'ossature standard du traitement de nombreux cancers. Nous poursuivons activement le développement de notre actif principal, NOX-A12, dans deux indications présentant des besoins médicaux non satisfaits très importants, le cancer du cerveau et le cancer du pancréas, et nous préparons l’entrée en clinique courant 2022 de NOX-E36, notre deuxième actif, dans le cadre d’un essai en oncologie.

Sur la base des données impressionnantes générées jusqu'à présent dans notre essai clinique de phase 1/2 GLORIA évaluant NOX-A12 dans le cancer du cerveau (glioblastome multiforme, GBM), nous avons lancé des bras d'expansion de cet essai pour explorer d'autres options de traitement pour les patients ne bénéficiant pas des effets d’une chimiothérapie standard. Nous prévoyons d'utiliser ces données cliniques pour guider la conception de notre étude pivot dans le glioblastome. Cette dernière devrait débuter au second semestre 2022, et devrait obtenir une première autorisation de mise sur le marché en 2026. Dans le cadre de notre programme dans le cancer du pancréas, nous prévoyons par ailleurs de lancer, en collaboration avec MSD, une étude de phase 2 dans cette indication en 2022.

Nous avons récemment obtenu une capacité de financement supplémentaire via le programme de titres convertibles établie précédemment avec Atlas afin de garantir notre capacité à exécuter nos plans cliniques pour cette année. Forts de cette capacité supplémentaire de 17 millions d'euros, nous disposons désormais d’une trésorerie suffisante, si elle est utilisée, pour financer nos opérations jusqu'en décembre 2022, conformément à notre plan de développement actuel.

En parallèle, nous avons renforcé notre équipe de direction avec la nomination de Bryan Jennings au poste de Directeur Financier de NOXXON en novembre. Bryan possède une forte expertise de la finance et de la banque et a travaillé majoritairement dans les secteurs de la santé, de la pharmacie et de la biotechnologie, notamment au sein de Morgan Stanley où il a exercé pendant 20 ans. Bryan s'est déjà révélé être un véritable atout pour NOXXON en multipliant les contacts avec les investisseurs et les entreprises aux États-Unis et en suscitant leur intérêt. La nomination de Bryan vient s’ajouter à celle des experts membres du conseil de surveillance qui ont rejoint le conseil en juin : Susan Coles, Martine van Vugt et Gregory Weaver.

Nous avons également été très actifs au sein de la communauté scientifique, avec notamment la présentation des données de notre essai GLORIA à l’occasion de la réunion annuelle de la Society for Neuro-Oncology en novembre, et l’organisation très réussie de notre propre événement « Key Opinion Leader ». Le Dr Frank A. Giordano, président du département de radio-oncologie de l'hôpital universitaire de Bonn, en Allemagne, et investigateur principal de l'essai GLORIA était l’intervenant principal de chacune de ces présentations. Ces résultats, qui montrent que le NOX-A12 est sûr et bien toléré, ainsi que des signaux d’efficacité très encourageants, représentent une avancée significative pour son développement. En effet, 8 des 9 patients (soit 89%) traités avec le NOX-A12 présentent des réductions de la taille de la tumeur contre 1 sur 13 (soit 8%) des patients témoins historiques appariés.

La publication finale, évaluée par des pairs, de notre essai de phase 1/2 OPERA évaluant NOX-A12 en combinaison avec le pembrolizumab chez des patients atteints de cancer du pancréas et d’un cancer colorectal a également été publiée en octobre 2021 dans le Journal for the Immunotherapy of Cancer sous le titre : Combined inhibition of CXCL12 and PD-1 in MSS colorectal and pancreatic cancer : modulation of the microenvironment and clinical effects.

Nous sommes ravis du travail formidable fourni par l'équipe de NOXXON lors de la préparation des prochaines étapes du développement. Toutefois, les effets de la pandémie de COVID-19 se font encore sentir dans de nombreux secteurs de l’industrie des soins et de la santé. Dans notre cas, des pénuries de réactifs standard chez notre fabricant de substances médicamenteuses ont provoqué des retards de production et nous ont obligés à repousser de trois mois le début de nos deux prochains essais cliniques sur le NOX-A12. Nous avons pris des mesures pour résoudre ces pénuries d'approvisionnement aussi rapidement que possible sans compromettre nos normes de qualité élevées habituelles, et nous sommes maintenant impatients de commencer ces essais.

2022 promet d'être une année importante pour NOXXON. Nous poursuivons activement le développement de nos programmes cliniques ambitieux et de notre stratégie commerciale globale. Nous restons convaincus que le développement du NOX-A12 peut apporter un bénéfice substantiel aux nombreux patients atteints de cancer qui ne disposent actuellement d'aucune option de traitement satisfaisante, tout en créant une valeur significative pour notre société et nos actionnaires. Nous croyons également fermement que l'approche de ciblage du MET pour le développement de nouvelles thérapies du cancer est celle qui deviendra la pierre angulaire du traitement de nombreuses tumeurs solides dans les années à venir.

Je voudrais profiter de cette occasion pour remercier nos actionnaires de leur soutien et de leur foi en NOXXON et j'ai hâte de fournir de nouvelles informations sur nos progrès au fur et à mesure que l'année avance.

Je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes sentiments distingués,

Aram Mangasarian
PDG, NOXXON
17 janvier 2022