NOX-E36 lie et neutralise la chimiokine humaine CCL2, également appelée MCP–1 (C-C Chemokine Ligand 2 / Monocyte Chemoattractant Protein 1), ainsi que les chimiokines qui y sont liées (CCL8, CCL11 et CCL13). MCP-1/CCL2 est l’une des principales chimiokines qui régulent la migration et l’infiltration des monocytes/macrophages. Il a été démontré que la CCL2 sont induits et impliqués dans toute une série de maladies inflammatoires, tout comme son récepteur CCR2, ainsi que dans la propagation du cancer et dans le privilège immun des tumeurs.
NOX-E36 a été développé à l’origine pour une utilisation dans la néphropathie diabétique, pour laquelle il a fait l’objet d’une étude préliminaire de phase 2a incluant 76 patients atteints d’un diabète de type 2 et de protéinurie ; il a été administré en plus du traitement standard.

Études cliniques récemment disponibles sur clinicaltrials.gov

  • NOX-E36 in Patients With Type 2 Diabetes Mellitus and Albuminuria
    (ref: NCT01547897)
    Statut: terminée

Communiqués de presse récemment


NOX-E36 archives des communiqués de presse

NOX-E36 archives des publications