Tous les produits candidats exclusifs du Groupe ont été identifiés et synthétisés à l’aide de sa plateforme de découverte de médicaments Spiegelmers*, qui vise principalement à améliorer le traitement du cancer en ciblant le microenvironnement tumoral. L’objectif de NOXXON est d’améliorer significativement l’efficacité des traitements anticancéreux, notamment les approches immuno-oncologiques (inhibiteurs de point de contrôle immunitaire) et les traitements actuels plus courants (chimiothérapie et radiothérapie). Les activités de NOXXON sont axées sur le développement de ses produits candidats ciblant le microenvironnement tumoral et dédiés à l’oncologie.
Son candidat le plus avancé, NOX-A12, est un traitement de combinaison dans plusieurs indications anticancéreuses en cours de développement, pour lesquelles son effet ciblant le microenvironnement tumoral devrait améliorer significativement l’efficacité des traitements anticancéreux, dont les approches immuno-oncologiques, telles que le blocage des inhibiteurs de point de contrôle immunitaires, et les traitements actuels les plus courants, tels que la chimiothérapie et la radiothérapie, sans générer de nouveaux effets secondaires significatifs chez les patients.

De plus, NOXXON prévoit de positionner NOX-E36, son candidat en 2e phase de développement clinique, dans le domaine de l’oncologie en raison de sa capacité à cibler plusieurs chimiokines du microenvironnement tumoral qui semblent impliquées dans le contournement du système immunitaire par les tumeurs. Des essais cliniques de phase 1 et 2a portant sur l’utilisation de NOX-E36 dans la néphropathie diabétique ont été achevés avec des résultats prometteurs.


Pipline NOXXON