Les Spiegelmers* constituent une nouvelle classe de produits thérapeutiques conçus pour associer les bénéfices de petites molécules chimiques et ceux de substances biologiques telles que les anticorps.

Les Spiegelmers présentent une affinité, une spécificité et une stabilité biologique élevées. Administrés à plus de 300 sujets humains, ils possèdent un profil de sécurité et de tolérance favorable.

Les Spiegelmers sont une variante d’une classe de médicaments appelés aptamères, basés sur l’ADN ou l’ARN. Contrairement aux aptamères qui sont synthétisés par l’utilisation d'une chimie naturelle (stéréoisomères D), les Spiegelmers sont construits sur l’ossature d'un ARN ou ADN en «image miroir» – les stéréoisomères L. Pour expliquer les choses différemment, on peut prendre l'exemple de la main gauche et de la main droite qui sont chacune l’image miroir de l’autre, mais qui possèdent différentes caractéristiques comme l'emplacement du pouce, par exemple, ce qui signifie qu’elles sont utilisées d’une manière légèrement différente.

En exploitant cette «chimie de l’image miroir» de l’ARN ou de l’ADN, les Spiegelmers résolvent deux problèmes clés qui ont limité le développement de la thérapeutique axée sur les aptamères. La stéréochimie L confère aux Spiegelmers une stabilité élevée dans les liquides biologiques car ils ne sont pas reconnus par les nucléases, des enzymes naturelles qui dégradent l’ADN et l’ARN.  Les Spiegelmers sont également passifs sur le plan immunologique.

Les Spiegelmers peuvent être fabriqués chimiquement et ne nécessitent donc pas de procédés de production biologiques complexes ; NOXXON a développé  avec le concours de partenaires de production des méthodes de production et de contrôle de la qualité optimisées, conformément aux bonnes pratiques de fabrication.